Afin de profiter pleinement des avantages du dispositif lmnp, il est important de bien connaître la fiscalité LMNP. Le statut LMNP offre la possibilité d’investir dans l’immobilier locatif d’où vous tirerez des revenus sécurisés et non fiscalisés.
Du point de vue de la fiscalité LMNP, la location d’un bien meublé est une activité commerciale dont les revenus sont imposés dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux et non des revenus fonciers. Tout contribuable français peut prétendre à cette fiscalité LMNP avantageuse (en savoir plus sur le statut LMNP).

Fiscalité LMNP : Comment récupérer la TVA ?

L’investisseur peut demander à récupérer la TVA de 20% sur son bien acheté lors de sa déclaration lmnp. Pour obtenir cet avantage non-négligeable dans le financement de votre investissement, vous devez respecter quelques conditions :

  • Acheter un logement meublé dans une résidence de services (voir quelles sont les résidences de services éligibles) qui propose au minimum trois services : petit-déjeuner, réception de la clientèle, fourniture du linge de maison, entretien des parties communes…
  • Se porter acquéreur d’un bien neuf.
  • Remplir pleinement les conditions du statut LMNP.
  • Les loyers perçus doivent être soumis à la TVA fixée à 5,5%.
  • Les revenus touchés des locations doivent être déclarés dans la catégorie BIC (bénéfice industriels et commerciaux).

Une fois la signature de votre bien meublé actée, vous devez vous inscrire auprès du centre des impôts des entreprises (site officiel) de la commune où se situe votre logement meublé.

Pour la fiscalité LMNP, le montant de la TVA s’amortit sur 20 ans. À la suite de l’acte signé et après les démarches réalisées auprès du centre des impôts, la TVA vous est remboursée dans les six mois après votre achat.

Fiscalité LMNP : Un exemple pour récupérer la TVA

Si vous achetez un bien d’une valeur de 80 000€, six mois après votre achat vous allez récupérer 16 000€. Néanmoins, si vous vendez votre bien dans les vingt ans qui suivent votre achat, vous devrez rendre une partie de cet avantage.

Ainsi, si vous vendez votre location meublée au bout de 10 ans, vous devrez rendre 8 000€.

Fiscalité LMNP : Tout sur la déclaration

Répondre à toutes les conditions de la fiscalité LMNP est une chose mais il est primordial de bien reporter ses investissements lors de la déclaration de vos revenus. Il est même conseiller de se faire aider par un professionnel pour réussir sa déclaration LMNP mais aussi LMP.

Si vous optez pour le régime fiscal micro-bic :

  • Avec la lmnp, vous devez inscrire vos recettes brutes de l’année précédente sur la déclaration complémentaire n°2042 C-PRO, p.2, cases 5ND à 5 PJ. Vos revenus seront alors automatiquement soumis aux prélèvements sociaux.

Si vous optez pour le régime réel :

  • En tant que loueur meublé non professionnel, vous devez remplir la déclaration n°2031 et ses tableaux annexes. Reportez votre résultat imposable sur la déclaration complémentaire n°2042 C-PRO, p.2, cases 5NA à 5MM.

Pour en savoir plus sur LMNP